Alain Chevallier n’est plus.

Un grand nom de la moto qui formait avec son frère à la fin des années 70 une sacré paire (Olivier le pilote et Alain le concepteur préparateur) sur le Continental Circus.

Alain, après le décès de son frère en 1980 avait quand même continué la conception et mise au point de moto et avait ainsi permis à de nombreux pilotes français de s’illustrer en course que ce soit en 250, 350 ou 500 cc.

Pour les plus jeunes d’entre nous, Alain restera l’un des pères de la Voxan en ayant été le Directeur Technique responsable de la définition moteur et châssis.

Aujourd’hui, nous avons tous une pensée émue pour sa famille et ses proches dans ces moments difficiles.

En sa mémoire, le bureau proposera une minute de « V72 » à midi le dimanche 16 Octobre à Auverdrive sur le site dédié à la mémoire des Voxan.